Israël : l'évacuation de la colonie d'Amona a commencé

par euronews (en français)

Des centaines de policiers israéliens en file indienne, apparemment sans armes, montent à l’assaut de la colonie d’Amona. L‘évacuation de cette colonie emblématique de Cisjordanie occupée a commencé ce matin.

200 à 300 personnes vivent ici depuis la fin des années 1990. La justice israélienne a ordonné l‘évacuation d’ici au 8 février estimant que Amona avait été construite sur des terres privées palestiniennes. Une colonie dite sauvage, illégale au regard du droit israélien.

La minuscule colonie d'#Amona, l'arbre qui cache la forêt – Encore une opération de communication d'#Israel – Qui tombera dans ce panneau ? https://t.co/tkRP4O6Qqq— palestine69 (@palestine69) 1 février 2017

Plusieurs habitants prient en attendant l‘évacuation redoutée, réfugiés dans une maison.

A leur arrivée, les policiers n’ont essuyé que quelques jets de pierres de la part d’adolescents, mais une réaction plus violente est à craindre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.