Irak : Une vague d'attentats sème la terreur avant les législatives

par euronews (en français)

Au moins vingt-six personnes ont été tuées et des dizaines d’autres blessées hier dans des attaques qui ont frappé le quartier de Sadr City, dans les faubourgs de Bagdad, mais aussi sur des points de passage près de la capitale, à 10 jurs des élections législatives. La veille, une université chiite avait été attaquée. Les Nations unies dénoncent ces violences qui visent à attiser la haine interconfessionnelle, alors que le pays s’apprête à renouveler son Parlement pour la première fois depuis le départ des troupes américaines, en 2011. L’Irak est emporté dans une spirale de violences qui a fait au moins 490 morts en avril, et plus de 2 700 morts depuis le début de l’année. Des violences alimentées par le conflit en Syrie voisine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.