Irak: les enfants mendiants pullulent à Mossoul

par afp

Mohammed Salem, 12 ans, a perdu son père tué à Mossoul par des jihadistes. Livré à lui-même, il essaie depuis la reprise de la ville par l'armée irakienne il y a un an d'aider sa mère... en mendiant.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU