Il y a un an, l'assassinat du père Hamel

par euronews-fr

Un an après, Saint Etienne du Rouvray et la France entière se souviennent de l’assassinat sanglant du prêtre catholique Jacques Hamel près de Rouen. Une messe d’hommage doit être célébrée ce mercredi dans la même église, en présence d’Emmanuel Macron, de Gérard Collomb, et d’Anouar Kbibech, président du Conseil français du culte musulman.

Deux hommes ont été arrêtés dans cette affaire, mais les deux assaillants, fichés S, ont été abattus par la police quand ils sont sortis de l‘église après avoir égorgé le père Hamel et gravement blessé l’un des fidèles présents à la messe de 9h ce jour-là.

Les obsèques du prêtre ont eu lieu à Rouen mais c’est à Paris, en la cathédrale Notre Dame, qu’une messe a réuni des centaines de personnes, dont le président d’alors, François Hollande, et les anciens présidents Nicolas Sarkozy et Valéry Giscard d’Estaing.

Douze jours plus tôt, un Tunisien ayant prêté allégeance au groupe Etat islamique avait précipité son camion sur la foule à Nice, tuant 84 personnes, mais avec l’assassinat du père Hamel, c‘était la première fois qu’une attaque terroriste avait lieu dans une église en Europe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.