Hortefeux dénonce la «politique de gribouille» du gouvernement sur l’immigration

par Libé Zap

Les ministres de l'intérieur de l'Union européenne ont trouvé un accord mardi pour la répartition de 120 000 réfugiés. Une relocalisation par quotas qui ne satisfait pas Brice Hortefeux. Le député européen dénonce «un double déficit», à l'échelle européenne et nationale, dans la politique migratoire.

«La position française c'est une politique de gribouille, faite de va-et-vient, de renoncements, de reniements», lance ce mercredi l'ancien ministre de l'Immigration sur France 2, rappelant qu'au mois d'avril le gouvernement s'opposait à la mise en place d'un système de quotas.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.