Hongrie : le Jobbik prend du galon au parlement

par euronews-fr

Le parlement hongrois a tenu sa première session, suite aux législatives du 6 avril dernier.

L'assemblée est dominée par les conservateurs du Fidesz du Premier ministre Viktor Orban.

Le président du parlement n'a pas changé, mais un nouveau visage est apparu parmi les vice-présidents : celui de Tamas Sneider, un ancien skinhead appartenant désormais au parti d'extrême droite Jobbik ("Mouvement pour une meilleure Hongrie"), ouvertement raciste et anti-Roms.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.