Hong Kong : retour au calme à l'aéroport, Pékin dénonce des agressions "quasi-terroristes"

par euronews (en français)

Pendant ce temps, Donald Trump évoque sur Twitter le déploiement de l'armée chinoise à la frontière avec le territoire semi-autonome.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.