Homs : Damas s'acharne, la diplomatie piétine

par euronews-fr

La répression s'intensifie à Homs, bastion de la rébellion syrienne.

Les bombardements ont repris dès l'aube avec une violence inégalée depuis cinq jours. La population se terre dans les caves et rez-de-chaussée. La nourriture et les médicaments se font rares. Selon l'ONU, plus de 300 personnes ont péri ici depuis le début des bombardements le 4 février.

...
http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.