Hollande : «La liberté ne demande pas à être vengée mais à être servie»

par Libé Zap

Le président de la République a rappelé ce vendredi, lors de la cérémonie d'hommages aux victimes des attentats à Paris, que «la liberté ne demande pas à être vengée mais à être servie». François Hollande a salué «cette génération nouvelle. Elle a été frappée. Elle n'est pas effrayée. [...] Elle vivra. Elle vivra pleinement au nom des morts que nous pleurons aujourd'hui. Aujourd'hui, malgré les larmes, cette génération est devenue le visage de la France. Vive la République, et vive la France.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.