Guerre en Syrie : cri de désespoir des ONG

par euronews-fr

Face à la guerre civile en Syrie et ses conséquences désastreuses pour les civils, des ONG poussent un cri de déception et de désespoir. Dans un rapport, 21 organisations de défense des droits de l’homme accusent ce jeudi la communauté internationale de ne pas avoir su gérer un désastre humanitaire et d‘être en partie responsable du fait que l’année 2014 a été la plus sombre du conflit syrien. “Si vous regardez à travers les indicateurs que nous avons analysés, souligne Daniel Gorevan qui travaille pour l’ONG Oxfam, il y a eu plus de meurtres, plus d’attentats à la bombe, une augmentation massive du nombre personnes déplacées et une énorme augmentation du nombre de personnes qui ont besoin d’aide humanitaire à l’intérieur de la Syrie.” Le rapport des organisations qui est intitulé “Échec coupable en Syrie” déplore que les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU ont été “ ignorées ou sapées par les belligérants, (...) ou par des pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU”.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.