Groupe état islamique : "une vraie menace contre tous les Japonais"

par euronews-fr

Tokyo considère que la menace terroriste contre le Japon est plus "réelle" après l'exécution de deux de ses concitoyens par le groupe État islamique : Haruna Yukawa et Kenji Goto ont été décapités à une semaine d'écart le mois dernier.

Le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga a indiqué ce mardi qu'il fallait renforcer la sécurité intérieure et mettre en œuvre des mesures pour empêcher que des entreprises japonaises basées à l'étranger ne soient attaquées.

"La vidéo qui aurait montré le meurtre de Goto comprenait aussi un message selon lequel les terroristes visaient aussi maintenant tous les Japonais, ce qui fait du terrorisme une vraie et immédiate menace contre nous tous", a ajouté le porte-parole.

Chez les proches, l'heure est au recueillement. La mère de Kenji Goto a souligné qu'elle était fière de son fils, journaliste indépendant qui fournissait des reportages sur le Moyen-Orient aux chaînes de télévision japonaises. "Il a montré l'amour qu'il portait aux autres da

Vos réactions doivent respecter nos CGU.