Grippe aviaire: Hong Kong abat 17 000 poulets

par afp

Hong Kong a relevé mardi 20 novembre son niveau d'alerte à la grippe aviaire après la mort sur le territoire de trois volatiles porteurs du virus H5N1. Le directeur de la santé de Hong Kong, York Chow, a annoncé l'interdiction à titre conservatoire de toutes les importations de volaille vivante et l'abattage immédiat de 17.000 poulets, après la découverte d'un poulet malade sur un marché. Durée 00:36

Vos réactions doivent respecter nos CGU.