Greenpeace pourrait être accusé de "piraterie" par la...

par euronews (en français)

La Russie pourrait poursuivre les activistes de Greenpeace pour piratrerie et dans ce cas, ils risqueraient jusqu'à quinze ans de prison.

Le bateau de l'organisation écologiste Artic Sunrise a été violemment arraisonné par les autorités russes jeudi après que deux de ses membres d'équipage ont tenté d'escalader une plate-forme pétrolière de Gazprom.

...

http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.