Greenpeace empoisonne la visite du roi des Pays-Bas à Moscou

par euronews (en français)

C’est une visite délicate qui attend le nouveau roi des Pays-Bas, Willem-Alexander. Avec son épouse, il est à Moscou pour clore l’année russo-néerlandaise. Mais la commémoration de quatre siècle de relations diplomatiques et commerciales est ternie par les tensions entre les deux pays. Et même si le roi n’a pas à se mèler de politique, l’affaire Greenpeace plane sur la visite :

“Nous allons régler nos contentieux de façon amicale”, dit le roi.

“Je n’en doute pas”, répond Vladimir Poutine.

Greenpeace a diffusé une vidéo qu’elle présente comme l’arraisonnement de son bateau par les forces russes, mi-septembre. Si le roi Willem-Alexander se sent concerné, c’est parce que le navire des écologistes battait pavillon néerlandais, et deux Hollandais font partie des militants inculpés pour vandalisme en Russie. Les Pays-Bas ont saisi le Tribunal international du droit de la mer pour obtenir une libération… et le roi espère ne pas rentrer les mains vides.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.