Grèce : un accord de principe et des "détails" à régler

par euronews (en français)

Il quitte enfin la salle des négociations, un accord en poche… Le ministre grec des Finances Euclid Tsakalotos et les créanciers de la Grèce (Commission européenne, Banque centrale européenne, Mécanisme européen de stabilité et Fonds monétaire international)se sont mis d’accord sur un nouveau plan d’aide.

Montant : environ 85 milliards d’euros.

Il s’agit du troisième plan de sauvetage à la Grèce, qui a déjà reçu plus de 250 milliards d’euros de prêts depuis 2010, en contrepartie de réformes et d’ajustements budgétaires.

“Les institutions et les autorités grecques sont parvenues à un accord de principe, sur une base technique, et des discussions sont en cours pour finaliser les détails.Maintenant, la prochaine étape est un accord politique. Et tant que les négociations se poursuivent et qu’aucun accord politique n’est trouvé, nous ne ferons aucun commentaire sur l’accord”, a réagi le porte-parole de la Commission européenne Annika Breidthardt.

Le gouvernement grec a annoncé dans un

Vos réactions doivent respecter nos CGU.