Grèce : François Hollande souhaite «une solution durable»

par Libé Zap

«Je pense que la France et l'Allemagne sont conscientes que la Grèce doit rester dans la zone euro et en même temps, que la Grèce doit continuer à faire des propositions pour qu'il puisse y avoir une solution durable», a confié le président de la République sur i-Télé, à quelques heures du début du sommet européen sur le sort de la Grèce, qui risque un défaut de paiement. «Ce que je ne veux pas, c'est que ce soit un accord partiel ou un accord limité dans le temps. Je suis pour un accord global et durable.»

«Si nous pouvons trouver un accord ce soir, c'est mieux. Si nous ne pouvons pas trouver un accord ce soir, il faut absolument que la discussion qui aura été engagée puisse permettre un accord dans le meilleur délais.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.