Ghosn, frappé par deux nouvelles inculpations, reste en prison

par afp


L'avenir judiciaire de Carlos Ghosn s'est encore assombri vendredi: le bâtisseur de l'alliance Renault-Nissan a fait l'objet de deux nouvelles inculpations par la justice japonaise, ce qui prolonge sa détention au Japon. En France, un responsable syndicat CGT du groupe Renault juge que le gouvernement a "couvert" le grand patron concernant sa situation fiscale et évoque la "colère" que ressentent "l'écrasante majorité des travailleurs" du groupe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.