G7 : entretien avec Kenko Sone, porte-voix du Japon

par euronews-fr

Euronews est au sommet du G7, à Ise-Shima, au Japon. James Franey a pu rencontrer et interviewer Kenko Sone, le directeur de la communication générale du Premier ministre japonais Shinzo Abe.

Ici, au sommet, on parle notamment beaucoup d'économie à l'échelle mondiale. Alors à quel point êtes-vous inquiets concernant le ralentissement économique en Chine ?

Kenko Sone :
Et bien le ralentissement économique en Chine, avec cette économie émergente, est très inquiétant, et nous aimerions qu'il y ait une croissance économique plus forte et plus durable.

L'autre sujet de discussion, c'est évidemment le différend territorial avec Pékin, en mer de Chine orientale. Vous avez mentionné précédemment l'importance de l'économie chinoise pour le Japon, pourquoi prendre un risque à cause d'une dispute territoriale ? Vous pourriez provoquer Pékin de cette manière ?

*Et bien, je pense que nous avons déjà expliqué notre position : nous voulons que la Chine soit un acteur plus responsable

Vos réactions doivent respecter nos CGU.