Frappes imminentes en Syrie

par euronews-fr

Donald Trump tient Damas et Moscou pour responsables de l'attaque chimique présumée perpétrée samedi à Douma, en Syrie, a indiqué mercredi la Maison Blanche après l'annonce par le président américain d'une riposte imminente.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.