Fiat / Renault : le gouvernement français s'explique

par euronews-fr

Le gouvernement reste "ouvert" à des projets de "consolidation industrielle" pour le groupe Renault, a assuré jeudi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire après l'échec des négociations entre le constructeur français et son concurrent Fiat Chrysler.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.