Festival du film de Berlin : des stars au rendez-vous et des absents très remarqués

par euronews (en français)

Malgré le nombre impressionnant de stars qui ont foulé le tapis rouge à Berlin ce week-end, en ouverture du Festival du film, une absence a été très remarquée, celle de Jafar Panahi. Le réalisateur iranien n’a pas pu venir présenter son dernier film, pourtant en compétition, “Taxi”.

Jafar Panahi a été condamné en 2010 à une interdiction de faire des films, de donner des interviews ou de quitter son pays pour une période de vingt ans. Il ne manque pas, encore une fois, à sa réputation de réinventer le cinéma. Cette fois-ci, il s’est improvisé chauffeur de taxi et a transformé son véhicule en studio roulant, discutant avec ses clients. Ce film est un nouvel exemple de ce que Panahi appelle le “réalisme sordide” avec une touche d’absurdité qui a touché le public et enchanté beaucoup de critiques.

Le cinéaste français Benoît Jacquot est venu pour sa part sans l’actrice principale de son film, Léa Seydoux, qui est en train de tourner dans le prochain James Bond. Quant à Vincent Lindon,

Vos réactions doivent respecter nos CGU.