Facebook ferme des comptes en provenance d'Iran et de Russie

par euronews-fr

Le réseau social a annoncé mardi qu'il avait mis fin à des opérations de manipulation de grande envergure, initiées en Iran et en Russie et ayant pour cible l'Amérique latine, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et le Moyen-Orient.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.