Face à Pyongyang, une politique de fermeté payante ?

par euronews-fr

L'administration américaine a défendu dimanche le pari de Donald Trump d'accepter une rencontre historique avec le leader nord-coréen Kim Jong Un et assuré que seule sa politique d'extrême fermeté avait permis une telle ouverture.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.