Ex-espion empoisonné: Londres sanctionne la Russie qui nie

par afp


La Grande-Bretagne a annoncé mercredi une série de sanctions contre la Russie, dont l'expulsion de 23 diplomates et le gel des contacts bilatéraux, jugeant Moscou "coupable" de l'empoisonnement d'un ex-espion russe sur son sol. Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a de son côté accusé Londres "d'une tentative de tromperie de la communauté internationale."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.