Eviter la faillite : l'autre bataille de l'Ukraine

par euronews (en français)

Au bord de la faillite, l’Ukraine a décroché un prêt de 17,5 milliards de dollars auprès du FMl. En échange, Kiev s’est engagé à restructurer sa fonction publique et à combattre la corruption. C’est la mission de l’Ukrainien d’origine lituanienne Aivaras Abromavicius, ministre de l’Economie. Notre correspondant à Kiev, Sergio Cantone, l’a rencontré

Sergio Cantone, euronews :

“ Quels types de réformes êtes-vous prêt à appliquer ? “

Aivaras Abromavicius, ministre ukrainien de l’Economie :

“ Les principales réformes portent sur la déréglementation. Il s’agit de donner les mêmes chances à toutes les entreprises du pays, d’améliorer le climat d’investissement pour attirer l’investissement direct étranger. Deuxièmement, il y a la réforme des entreprises publiques. Nous avons 1.900 entreprises publiques, gérées, pour la plupart, comme des entités privées au bénéfice d’individus privés et non pas de l’Etat. Nous avons un plan complet pour changer cela, pour remplacer les PDG d’une faç

Vos réactions doivent respecter nos CGU.