Espion russe : "On est quasiment dans climat de guerre froide entre Londres et Moscou"

par BFMTV

Sergueï Skripal, un ancien espion russe recruté par les services secrets britanniques, et sa fille Youlia ont été victimes d’une attaque par une substance chimique qui agit sur le système nerveux. Sur le plan diplomatique, cette affaire a provoqué des tensions entre Londres et Moscou. Le Kremlin accuse les Britanniques d'une campagne antirusses. Ceci s'intègre dans un climat de tensions déjà existant. La Grande-Bretagne se plaint aussi de cyber-attaques ayant gravement menacé la sécurité du pays en janvier dernier. Par ailleurs, Londres n'est absolument pas d'accord avec la politique menée par Vladimir Poutine en Syrie. Elle l'accuse de soutenir le régime de Damas notamment dans la récente attaque de la Ghouta.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU