Espagne : année électorale cruciale

par euronews-fr

L'Espagne est au début d'une année électorale, avec des législatives au bout qui promettent la fin du bipartisme en place depuis le retour de la démocratie. Les Espagnols semblent bien décidés à bousculer l'échiquier politique, et les élections municipales et régionales qui commenceront le 22 mars en Andalousie, avec le renouvellement de son parlement régional, et se poursuivront en mai risquent d'en donner la mesure.

Car malgré une reprise économique avec une croissance à 1,4% en 2014 et une prévision de 2% pour 2015, les Espagnols ne ressentent pas d'amélioration.

Et pour cause, le chômage a commencé à décroître, mais reste à un niveau insoutenable de 23,7%, sans perspective de baisse rapide.

Les Espagnols ont aussi subi les conséquences des coupes budgétaires très dures imposées par le gouvernement de droite. L'aide aux familles avec enfants figure parmi les plus basses de l'UE (24,25€ par mois) et se limite aux foyers dont le revenu anuel est inferieur à 11 519 € brut par

Vos réactions doivent respecter nos CGU.