Entre la Serbie et le Kosovo, le train de la discorde

par euronews-fr

Pour la première fois depuis la fin de la guerre d’indépendance du Kosovo, un train va désormais relier Belgrade, en Serbie, à Mitrovica au Kosovo.

Sauf que ce train est déjà considéré comme une insulte à la souveraineté du Kosovo : les autorités serbes ont fait fait aposer sur les parois des wagons un slogan soulignant que le Kosovo appartenait toujours à la Serbie. Un slogan traduit en plusieurs langues.

Conflit: La Serbie provoque le Kosovo avec un train https://t.co/htIkv6OzaB— 20 minutes (@20minutesOnline) 14 janvier 2017

La ligne s’arrêtera surtout à Mitrovica, une enclave serbe au nord du Kosovo. Une ville où les tensions ethniques sont toujours vives et où un mur de séparation a même été récemment construit par la partie serbe.

Côté kosovar, cette ligne ferroviaire est considérée comme une véritable provocation. Les autorités réclament sa femeture immédiate.et ont demandé à l’Union européenne d’intervenir.

First glimpse of interior of new Russian-donated train running from Belgrade to Mitrovica, North #Kosovo. No, this really isn’t a wind-up. pic.twitter.com/d22NORDdyw— Daniel Hamilton (@danielrhamilton) 12 janvier 2017

Avec Agences

Vos réactions doivent respecter nos CGU.