"Entre deux attentats, les terroristes préparent d’autres attaques", selon un ex de la DGSE

par BFMTV

Pierre Martinet a réagi à l'arrestation de Salah Abdeslam ce vendredi à Molenbeek en Belgique, où une opération antiterroriste de grande envergure était encore en cours. Pour l'ancien membre de la DGSE, il n'est que la partie visible d’une filière terroriste. Derrière lui, une multitude de petites mains seraient à l’œuvre. L’interpellation de l’homme le plus recherché d’Europe ne mettrait pas fin à la menace selon Pierre Martinet. "L'action c'est 25% de l'attentat, 75% c'est de la préparation de l'entrainement tactique ou technique", explique-t-il, ajoutant que les terroristes sont toujours à l'affût et attendent que le niveau de sécurité retombe pour agir.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.