Enquête MH17 : un missile BUK a percuté le cockpit sur la gauche

par afp

Un missile tiré depuis une zone tenue par des rebelles prorusses a provoqué le crash du vol MH17, qui transportait 298 personnes, le 17 juillet 2014 dans l'est de l'Ukraine, a conclu mardi 13 octobre l'enquête menée par les Pays-Bas. Durée: 00:28

Vos réactions doivent respecter nos CGU.