En Syrie, les habitants abandonnent leurs villes

par euronews (en français)

Dans les villes de Sarmada et d'Atareb, on ne trouve plus que des portes closes. En effet, les violences ont forcé des milliers d'habitants à quitter leurs maisons. Seules les traces de violents affrontements entre les insurgés et les militaires syriens restent visibles. " C'est le résultat des bombardements en continu et des tirs de snipers qui se cachent sur le toit. L'armée est toujou...

http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.