Élections législatives: Pour les Iraniens, voter "ne sert à rien"

par afp

Pour de nombreux Iraniens à Téhéran, les élections législatives "ne servent à rien". Les Iraniens sont appelés aux urnes le 21 février pour des élections législatives cruciales qui devraient signer le retour des conservateurs et accroître la pression sur le président Hassan Rohani déjà en difficulté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.