Ebola : l'épidémie qui a marqué 2014

par euronews-fr

En un an, l‘épidémie a fait plus de 7 700 morts sur près de 20 000 cas enregistrés, principalement au Liberia, en Sierra Leone et en Guinée. Les dégâts sont aussi considérables sur le plan économique. Selon la Banque Mondiale, la croissance a été fortement impactée dans les régions touchées. La Sierra Leone et la Guinée pourraient même plonger en récession en 2015, alors que ces deux pays étaient promis à une solide croissance économique. “Les gens ne veulent pas voyager en Afrique de l’ouest pour des réunions ou des conférences. Toute la région en a beaucoup souffert même si cela aurait été encore pire si l‘épidémie s‘était étendue à des pays comme le Nigéria”, explique Daniel Richards, analyste au Business monitor international. Alors que la lutte contre Ebola n’est pas encore terminée, les effets sur le long terme, difficile à évaluer, s’annoncent aussi dévastateurs. L‘épidémie a laissé des milliers d’orphelins. De nombreux enfants ont en outre été déscolarisés durant une année. Enfin, c’est tout le système de santé des pays affectés qui devra être redressé.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.