Du Royaume-Uni à la Belgique, haro sur les symboles du passé colonialiste

par afp

Après le spectaculaire déboulonnage d'une statue de marchand d'esclaves à Bristol, les protestations antiracistes apparues au Royaume-Uni à la suite de la mort de George Floyd ne s'arrêtent pas là et visent les autres symboles du passé colonialiste du Royaume-Uni. La Belgique aussi rouvre les plaies du passé colonial: une statue de l'ex-roi des Belges Léopold II a été retirée d'un square, après la mobilisation ce week-end de plusieurs milliers de personnes à travers le pays contre le racisme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.