Disparitions au Mexique: mandat d'arrêt contre le maire d'Iguala

par afp

Les autorités judiciaires mexicaines ont lancé mercredi 22 octobre, un mandat d'arrêt contre le maire d'Iguala (sud), soupçonné d'avoir ordonné l'attaque contre des dizaines d'étudiants dans sa ville le 26 septembre, qui avait fait 6 morts et 43 disparus. Environ 50.000 personnes, dont de nombreux étudiants, ont manifesté mercredi soir à Mexico en soutien aux étudiants disparus. A Iguala, des manifestants ont incendié la mairie. Durée: 01:58

Vos réactions doivent respecter nos CGU.