Deux bombardiers russes à nouveau interceptés près des côtes britanniques

par euronews (en français)

S’agit-il d’une nouvelle provocation de la Russie ? Deux bombardiers russes ont été repérés ce mercredi au large des côtes britanniques puis aussitôt interceptés par des appareils de la Royal Air Force. Au cours des onze derniers mois, les pays de l’OTAN ont recencé une cinquantaine d’incidents similaires.

Le Premier ministre britannique David Cameron a fait part de son irritation : ‘‘Quand un évènement de ce type se produit, nous envoyons nos avions typhoons qui escortent ces appareils jusqu‘à ce qu’ils soient hors de la zone d’intérêt britannique. Concernant l‘évènement récent, je précise qu‘à aucun moment, l’avion militaire russe n’a pénétré notre espace aérien. Je soupçonne les Russes de faire de la provocation. Mais nous ne rentrerons pas dans leur jeu’‘, a dit en substance David Cameron.

Le 28 janvier dernier, deux avions militaires russes avaient déjà été repérés au-dessus de la Manche, près des côtes françaises et britanniques. Ce jeudi, une télévision russe, pro-gouverneme

Vos réactions doivent respecter nos CGU.