Des réfugiés palestiniens partagés entre "le coeur et la raison"

par afp

Etabli pour accueillir les réfugiés palestiniens qui avaient pris le chemin de l'exode après la guerre israélo-arabe de 1948, le camp d'al-Wihdat, également connu sous le nom du Nouveau camp d'Amman, passerait pour un quartier de la capitale jordanienne. Mais les nombreux graffitis viennent rappeler à tous que les camps de réfugiés ne sont qu'un passage. REPORTAGE

Vos réactions doivent respecter nos CGU.