Des pays européens seraient intéressés par la politique migratoire controversée de l'Australie

par euronews (en français)

L’afflux de migrants fuyant la guerre ou la misère et arrivant sur les rivages italiens ne tarit pas. À Pozzallo en Sicile, près de 900 migrants ont débarqué d’un navire des gardes-côtes italiens ce lundi après un week-end chargé en opérations de sauvetage. Plus de 5 800 personnes ont été secourues samedi et dimanche au large des côtes libyennes. Plus de dix migrants ont cependant péri.

Dépassés par les vagues d’immigration, des pays européens se renseignent auprès de l’Australie sur sa politique migratoire, affirme le Premier ministre australien Tony Abbott. Cette politique, controversée, consiste pour Canberra à refouler tous les bateaux de réfugiés arrivant sur ses rivages.

“D’après ce que je sais, il y a eu des contacts officiels entre les Australiens et les Européens”, a déclaré le dirigeant conservateur. Le mois dernier, Tony Abbott avait fait la leçon aux Européens, estimant que seul le refoulement systématique des bateaux était efficace

Des conditions favorables

L’Itali

Vos réactions doivent respecter nos CGU.