Des années après, l'ombre du cancer plane sur le 11-Septembre

par afp

Les attentats du 11-Septembre continuent de faire des victimes. Bien au-delà des près de 3.000 personnes tuées et plus de 6.000 blessées dans l'effondrement du World Trade Center, New York n'en finit pas de compter les personnes atteintes de cancers et d'autres maladies graves, notamment du poumon, liées au nuage toxique qui a plané des semaines durant sur le sud de Manhattan.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.