Défections de nombreux généraux et officiers dans...

par euronews-fr

Le président du Yémen peut se sentir seul. Trois généraux ont décidé de le lâcher. Et pas moins de 110 officiers ont suivi en se ralliant au mouvement de révolte. Ils ont pris une sorte de bain de foule lundi sur la place de l'Université à Sanaa, lieu emblèmatique de la contestation. "J'annonce notre soutien aux jeunes de la révolution yéménite, a déclaré lundi le général al... http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.