Dans la Ghouta, les Syriens ne reconnaissent pas leur maison

par afp

Sourcils froncés, Oum Mohammed examine une rangée d'habitations détruites, incapable de retrouver sa maison. En rentrant chez eux, des habitants de la Ghouta orientale près de Damas ne reconnaissent même pas leurs quartiers, dévastés par les bombardements du régime.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.