Damas et Moscou accusent Israël d'avoir bombardé une base syrienne

par euronews-fr

Des missiles auraient touché tôt ce matin un aéroport militaire syrien, faisant plusieurs morts. Paris et Washington, qui ont menacé le régime syrien d'une "réponse forte" après l'attaque chimique présumée de Damas sur la Ghouta, nient toute implication.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.