COVID-19: l'Allemagne perd le contrôle de l'épidémie

par BFMTV

Alors que l'Allemagne faisait figure de modèle pour sa gestion de la crise sanitaire, le pays doit désormais faire face à une "croissance exponentielle" des infections, poussant Angela Merkel a annoncer de nouvelles restrictions. La chancelière allemande a décrété ce dimanche un confinement partiel à partir de mercredi jusqu’au 10 janvier. Les commerces non-essentiels, écoles et crèches vont être fermés, le télétravail privilégié et les rassemblements de Noël limités à cinq personnes.

Angela Merkel avait pourtant alerté dès le mois d'octobre sur l'aggravation de la situation sanitaire, mais s'était confrontée au refus de certains Länder de confiner strictement la population. L'Allemagne paye aujourd'hui son retard pris dans les décisions, ainsi qu'un certain relâchement du côté de la population. Le nombre de cas confirmés de contamination a augmenté de 16.362 en 24 heures, pour un total de près de 1,34 million depuis le début de l'épidémie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.