Corruption à Petrobras : Dilma Rousseff tente de calmer les Brésiliens

par euronews-fr

Dilma Rousseff, la présidente du Brésil, tente de calmer la colère de ses concitoyens, en plein scandale Petrobras. Plusieurs hommes politiques sont en effet directement impliqués dans cette affaire de corruption qui touche l'entreprise pétrolière d'Etat, affaire qui menace l'économie déjà fragile.
Ce week-end, la Cour suprême brésilienne a donné son feu vert au parquet pour enquêter sur 49 politiciens.

"Le Brésil a appris à pratiquer la justice sociale en faveur des plus pauvres, mais sait aussi avoir une justice ferme contre les corrompus, a déclaré dans une allocution télévisée Dilma Rousseff. C'est ce qui se passe dans l'enquête vaste et rigoureuse sur la regrettable affaire Petrobras. Vous avez le droit de vous énerver et de vous inquiéter, mais je vous demande patience et compréhension parce que cette situation est transitoire.
"

Le nom de Dilma Rousseff n'est pour l'instant pas associé à ce dossier Petrobras, même si elle était présidente du conseil de direction de l'entr

Vos réactions doivent respecter nos CGU.