Coronavirus: Macron interpellé par des médecins à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière

par afp

"La situation s'est considérablement aggravée", "c'est maintenant, c'est pas dans six mois" que l'Etat doit assumer ses responsabilités: Emmanuel Macron a été interpellé jeudi 27 février par des médecins sur la situation de l'hôpital public, alors qu'il est en visite à la Pitié-Salpêtrière où est décédé la veille le premier Français victime du coronavirus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.