Confinement à Londres: les autorités déplorent un laxisme des habitants

par BFMTV

Selon un communiqué du gouvernement britannique, le nombre de contaminations dépasse les 1000 par 100.000 habitants dans la ville de Londres, où 7034 personnes sont actuellement hospitalisées avec le Covid-19, soit 35% de plus que durant le pic de la première vague en avril. Parmi elles, 908 ont été placées sous respirateur (+42% entre le 30 décembre et le 6 janvier). C’est une personne sur 30 dans la capitale qui est touchée, selon un communiqué du Maire de la capitale britannique. Cette augmentation du nombre de cas est attribuée à la nouvelle souche du coronavirus fortement présente au Royaume-Uni et beaucoup plus transmissible. Mais d’autres pointent du doigt également un certain laxisme vis-à-vis des règles de confinement de la part des Londoniens.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.