Collomb affirme que la prise de Mossoul ne diminue pas le risque d'attentat

par BFMTV

Gérard Collomb présentait sa loi de renforcement de la sécurité intérieure et de lutte contre le terrorisme ce mardi au Sénat. Le ministre de l'Intérieur a affirmé sa volonté de voir la France sortir de l'état d'urgence tout en indiquant que cela serait impossible de le faire "sans adapter le dispositif de lutte contre le terrorisme". "Si certains peuvent croire qu'avec la prise de Mossoul (…), le risque d'attentat est désormais moins fort, ils se trompent car Daesh reste toujours présent", a-t-il ajouté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.