Cazeneuve : «C'est le terrorisme qui menace la liberté, ce n'est pas l'état d'urgence»

par libezap

Le ministre de l'Intérieur a rappelé mercredi lors d'une conférence de presse que l'état d'urgence ne «signifie en rien l'abandon de l'état de droit». Bernard Cazeneuve précise que «c'est le terrorisme qui menace la liberté, ce n'est pas l'état d'urgence».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.