"Camps polonais": Varsovie attend d'Obama plus que des "regrets"

par afp

Le Premier ministre polonais Donald Tusk a déclaré mercredi 30 mai que la Pologne attendait plus que des "regrets", après que le président américain Barack Obama eut évoqué dans un discours les "camps polonais de la mort", au lieu de camps d'extermination nazis.  Images et déclarations. Durée: 01:00.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.