Camp de Moria à Lesbos, "honte de l'Europe"

par euronews (en français)

Fin 2018, environ 5000 migrants vivaient encore à Moria sur l'île grecque de Lesbos, dans des conditions sanitaires déplorables

Vos réactions doivent respecter nos CGU.